En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles des Amis -
 
    Imprimer la page...
 

Nouvelles des Amis -

Le portail de Jean-Pierre Bournier


miniportail, syndicat d'eau potable nord est charente,syndicat d'eau potable, jean-pierre bournier,montemboeuf,college, qualité eau, siaepnecmathematiques,groland,imprevu,mairie,climat,réchauffement,climatique,MSAP


Acceptation des conditions - par JPB le 04/02/2021 17:50 

WhatsApp a été racheté par Facebook en 2014.

Donc c'est plus ou moins la même société.

En Europe, les citoyens sont protégés par le RGPD (Règlement Général de la Protection des Données)

En effet, il faut donner son accord pour qu'on collecte vos informations personnelles.

Facebook s'en affranchit car si les utilisateurs de WhatsApp  ne donnent pas leur accord pour que Facebook récupère vos données, alors votre compte sera suspendu !

Cela s'appelle du chantage.

Qu'est-ce qui les intéresse tant ? c'est votre numéro de téléphone.

Alors si, comme sur vos téléphones fixes, vous voulez être continuellement sollicités par des sociétés sur vos smartphones, acceptez leur demande !

Conseil : 

Laissez tomber WhatsApp et utilisez SIGNAL qui fait la même chose, qui crypte toutes les données qui transitent par l'application et qui respecte vos données confidentielles.

Note :

Aux dernières nouvelles, devant la levée de boucliers et le risque de perdre des usagers, WhatsApp repousse la date limite du 8 février au 15 mai pour l'acceptation de ses nouvelles conditions.

Si j'ai un peu de temps d'ici là, je vous donnerai des explications supplémentaires et surprenantes sur ces sociétés et leurs méthodes.

Acceptation des conditions - par JPB le 04/02/2021 17:50 

WhatsApp a été racheté par Facebook en 2014.

Donc c'est plus ou moins la même société.

En Europe, les citoyens sont protégés par le RGPD (Règlement Général de la Protection des Données)

En effet, il faut donner son accord pour qu'on collecte vos informations personnelles.

Facebook s'en affranchit car si les utilisateurs de WhatsApp  ne donnent pas leur accord pour que Facebook récupère vos données, alors votre compte sera suspendu !

Cela s'appelle du chantage.

Qu'est-ce qui les intéresse tant ? c'est votre numéro de téléphone.

Alors si, comme sur vos téléphones fixes, vous voulez être continuellement sollicités par des sociétés sur vos smartphones, acceptez leur demande !

Conseil : 

Laissez tomber WhatsApp et utilisez SIGNAL qui fait la même chose, qui crypte toutes les données qui transitent par l'application et qui respecte vos données confidentielles.

Note :

Aux dernières nouvelles, devant la levée de boucliers et le risque de perdre des usagers, WhatsApp repousse la date limite du 8 février au 15 mai pour l'acceptation de ses nouvelles conditions.

Si j'ai un peu de temps d'ici là, je vous donnerai des explications supplémentaires et surprenantes sur ces sociétés et leurs méthodes.

(04/02/2021 17:50)

01/03/2021 23:14